Couples > Agacement dans le couple
Agacement dans le couple

Petits agacements entre Amants

Près de 30 millions de Français vivent en couple, on imagine le nombre de reproches que cela représente chaque jour... IPSOS a interrogé plus de 1000 femmes et hommes. 

L'amour ne résout pas toujours les miniconflits du quotidien. Les griefs des hommes à l'égard des femmes et vice et versa mis en évidence par ce sondage, donnent une image du couple contemporain qui ressemble fort à un miroir...

Qu'est ce qui nous agace le plus chez celui qui partage notre vie?

Si les hommes voient souvent leur mutisme pointé du doigt, c'est la tendance féminine à tout analyser qui semble le plus, agacer ces messieurs.

Près de deux femmes sur trois affirment que leur conjoint leur a déjà demandé : "Pourquoi tu me fais chier avec des trucs pareil! tu me laches oui!"

Agacement et guerre dans le couple : quand on commence à bloquer sur des détails du quotidien....

Au début c'est un peu le choc des cultures. Jours aprés jours, on découvre la manière dont il range les papiers, par exemple : il dit qu'il range mais il met tout en vrac dans une boîte, donc ce n'est pas triè, etc. Dans chaque petit coin de la vie quotidienne, on tombe sur des différences et il faut se mettre d'accord pour trouver un système commun.

C'est au moment où l'on y parvient que l'on commence à se cristalliser sur un certain nombre de comportements, de gestes qui agaceront d'autant plus qu'ils deviennent très fixés, répétitifs. L'horreur du bloquage!!!

Une fois que l'on s'est polarisé sur un geste, on ne peux plus en détourner le regard... Cette manière de mettre la cuillère dans le pot de confiture, finalement, on la retrouve, identique, dans la belle-famille. On ne l'avait pas vu jusque-là, mais une petite prise de distance dans le lieu conjugal nous le fait remarquer.

Le reproche c'est la difficulté de s'adapter à l'autre?

Il est normal de connaître des motifs d'agacement. C'est le choc des microcultures et il y en a dans tous les couples, mais on les refoule et on les dépasse continuellement par amour.

On a envie d'être avec l'autre et on ne regarde pas ce qui agace, on ne le voit pas.

Et s'il y a trop d'agacement et de tensions dans le couple?

Il faudrait pouvoir se poser à soit même la question : "Est ce que je suis sûr d'avoir raison?" C'est le fondement de l'amour et du couple : entrer un petit moment dans l'univers et la pensée de l'autre. Quand on réussit à faire un tout petit pas vers l'être aimé, même minuscule, l'autre le sent et fait à son tour une petite avancée. C'est la politique des petits pas qui est la plus efficace en la matière.

Si vous vous  sentez dans une impasse, envahi par la colère ou la frustation c'est qu'il est temps de prendre un rendez vous pour une séance de 30 min avec Anaïs Charney sexologue.