Éthique et Déontologie 
Dispositions générales :


  • Selon le code de déontologie de la profession, le praticien en sexologie doit avoir suivi un cursus de formation théorique et pratique approfondit apte à créer une compétence de spécialiste.

  • Toutes les informations concernant la vie intime sont strictement confidentielles et ne sera jamais divulgué à un tiers.

  • Le sexologue doit exercer sa profession dans la dignité et la liberté de la personne humaine.

  • Le sexologue doit établir une relation de confiance mutuelle avec son patient.

  • Le sexologue doit respecter les valeurs et les convictions morales, religieuses ou autres du patient lors de son intervention et procéder ensuite avec prudence dans le questionnement de ces valeurs.

  • Le sexologue doit s’abstenir de toute activité à caractère sexuel avec l’usager.

  • Le sexologue doit procéder à une analyse des besoins du patient.

  • Le thérapeute respect le secret professionnel en ne délivrant aucun renseignement à des tiers sans l’accord explicite de son patient à l’exception des cas où la loi ou un jugement l’y oblige.

  • La formation du thérapeute et son développement personnel doivent faire l’objet d’une perpétuelle évolution tout au long de sa carrière.

  • A partir du moment où il s’est engagé dans un contrat d’aide thérapeutique, le professionnel se doit d’apporter au patient la meilleure aide possible.